Un immense merci à la vie

1er JUIN 2010
Par ,
Envoyer à un proche

J'aimerais vous dire bonjour et, en même temps, vous serrer tous dans mes bras et vous dire à quel point je suis heureux d'être en vie aujourd'hui et de vous dire à chacun combien vous êtes importants pour moi en ce moment.  Je  veux dire merci à la vie aussi, car elle est grande et bonne, et merci à l'Auteur de la vie qui me donne souffle encore en ce jour.

Je sais que vous êtes nombreux ceux et celles qui ont prié pour moi, suite à cet accident, le jour de Pâques. Juste après avoir célébré la messe du matin de Pâques qui clôturait la retraite de la montée Pascale à Horeb Saint-Jacques, je prenais la route pour rejoindre ma famille pour le souper de Pâques. Par un moment de faiblesse ou une absence due à la fatigue ou autres, ma voiture a quitté la route pour s'engloutir lourdement dans un arbre colosse qui, en quelques secondes, a fait chavirer ma destination, mes projets, et en même temps, une partie de ma vie se retrouvait suspendue en attendant les secours. Il en faut très peu pour changer le cours d'une vie et parfois, de façon drastique et pour la vie entière. Pour ma part, je me suis retrouvé avec de nombreuses lésions à la tête, sur le corps et une vertèbre brisée que je découvris plus tard en reprenant conscience à l'hôpital. Mais, je suis encore en vie et je retrouve peu à peu une partie de ma tête et de ma mémoire. En comparaison avec d'autres, je suis très chanceux et même béni de Dieu de m'en être sorti ainsi avec si peu de séquelles corporelles.

Mon premier réflexe à l'hôpital en reprenant mes esprits, fut de voir tout ce que je manquerais à cause de cet accident ; le souper de famille, les émissions de TV que je devais enregistrer dans la semaine et, bien sûr, le voyage en Terre Sainte et en Jordanie. Je pense qu'il est normal de voir tout ce que nous perdons dans une situation comme celle-là, mais il faut aussi retrouver la lumière de la foi pour voir tout ce que la vie a bien voulu me laisser dans sa grande bonté. Nous prenons trop vite pour acquis que notre vie nous est due et que la santé et le reste sont à nous pour toujours. Parfois, c'est la vie elle-même qui se charge de nous montrer le contraire, non pas par méchanceté de sa part, mais simplement pour que nous prenions davantage conscience du don incroyable que Dieu nous a fait à la naissance et tout au long de notre vie.

Je me surprenais parfois dans mon lit d'hôpital à remercier Dieu seulement pour la joie de respirer, de me remplir de l'odeur magnifique d'un bouquet de roses que l'on venait de m'apporter. Je pouvais aussi voir les couleurs chatoyantes de chaque fleur, et je disais merci pour le don si précieux de la vue.  Les gestes les plus ordinaires de la vie que je n'arrivais pas encore à faire et que d'autres faisaient si charitablement pour moi, me donnaient presque les larmes aux yeux. Dans des moments de grandes détresse et de dépendance totale aux autres, nous pouvons constater l'immense richesse de l'amour de ceux qui nous entourent et c'est un moment de pure Action de Grâces.

Présentement, je suis chez moi, mais avec des facultés assez réduites.  Je porte un corset qui me maintien très ferme et qui est assez inconfortable. Ceci m'empêche d'aller et de venir à ma guise. Je suis toujours dépendant de la bonté des autres pour mes déplacements et pour bien des petites choses de l'ordinaire de la vie, et ceci, pour encore quelques mois. Donc, je dois demander à Dieu de façon pressante, la patience…!  Mais justement, elle ne s'acquiert que par le temps…  Mon grand défi présentement est de demeurer tranquille et serein dans cette situation où je ne peux rien changer, sinon la façon de la vivre. Je peux me révolter et vouloir tout casser autour de moi ou décider de regarder par l'intérieur, ce que Dieu veut me dire à travers cet événement peu ordinaire de ma vie.

Pour ma part, j'ai choisi la 2e version, non sans réticence.  Je dois trouver, en moi, ce lieu où Dieu veut me parler et où Il veut se révéler de façon complètement nouvelle.  C'est la seule voie possible pour retrouver la sérénité et le vrai chemin de la guérison, non pas celle du corps seulement, mais aussi celle de l'âme, là où Dieu veut tous nous y conduire d'une façon ou d'une autre. Probablement que si ma vie n'allait pas si vite, j'aurais trouvé ce chemin de façon différente, mais parfois, je suis aveugle ou ne veux pas voir, car je ne trouve pas le temps de m'arrêter pour l'écouter, Lui, en dedans de moi.

Que veut-Il me dire à moi prêtre? Que veut-Il m'apprendre de nouveau?  Quel chemin étroit veut-Il me faire passer?  Comme il n'y a pas de hasard dans la vie, des amis m'ont apporté à l'hôpital, un livre : « Le Shack » de W. Paul Young.  L'histoire d'un homme qui, après une dure épreuve dans sa vie, a une étrange conversation avec Dieu…  Merci à mes amis !

Pour chacun de nous, la vie est différente et je ne peux pas prendre mon exemple pour vous dire de faire ceci ou cela, mais chacun doit descendre dans son cœur et faire cette rencontre de son Dieu et y accueillir cette révélation magnifique que Celui-ci veut bien nous faire à chacun de nous individuellement. Oui, Dieu nous aime de façon unique et intime, et tôt ou tard, Il te conduira dans ce sentier où Il t'attend pour converser très amicalement avec toi et te montrer jusqu'à quel point Il t'aime et te respecte dans tes choix et dans toute ta vie. Je souhaite de tout cœur que cette rencontre se fasse le plus tôt possible, afin que ton cœur vive en harmonie avec Lui et avec tous ceux qui t'entourent et qui t'aiment  aussi. Laisse cet amour te pénétrer et changer ta vie, c'est le but ultime de la rencontre de Dieu.

Bonne rencontre…

Je vous bénis,

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er MAI 2010

À l'occasion de la fête des Mères

Lire ce texte
Publié le 1er MAI 2010
Sylvain Charron

Dieu nous aime à la folie

Lire ce texte
Publié le 1er AVRIL 2010
Jean Desclos

Cultiver l'enthousiasme

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don