Soyez miséricordieux

1er FÉVRIER 2016
Par Père Jean A. Patry, Prêtre
Envoyer à un proche

Bonjour,

Jésus nous dit : Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. ( Lc.6,35)

Qu’est-ce que la Miséricorde? St-Isaac le syrien, moine du 7ième siècle, dit : Quand l’homme reconnaît-il que son cœur a atteint la pureté et la miséricorde? Lorsqu’il considère tous les hommes comme bons sans qu’aucun lui apparaisse impur et souillé. Alors en vérité il est pur et miséricordieux de cœur. ( Mt. 5, 7-8)

Comment alors être miséricordieux comme notre Père des cieux ,si ce n’est qu’en se laissant devenir amour et miséricorde dans et par l’Amour miséricordieux du Père qui, comme le dit St-Paul, est plein de compassion et tendresse pour nous. ( Rm 12, 1 et 2Cor 1, 3-4) Voilà ce qu’est épouser le cœur de Dieu en se laissant imprégner, transfigurer par l’Amour infiniment miséricordieux de notre Dieu. Souvent en allant au Carmel de Montréal, je racontais à sœur Thérèse du Carmel ( aujourd’hui décédée) les drames qui se vivaient en prison et les violences dans le monde. Sa réponse était toute simple, en levant les yeux et les mains vers le ciel elle disait : la miséricorde, mon père, la miséricorde. Sœur Thérèse traduisait le cœur de Dieu.

Se laisser transfigurer par cet Amour suppose une communion intime à l’Amour Miséricordieux. Cette union ne peut que se traduire dans l’amour et l’accueil inconditionnel du prochain tel qu’il est, parce que Dieu nous aime tels que nous sommes non pas malgré nos péchés , mais avec nos péchés. Dieu veut que nous nous donnions à Lui tout entier. Il veut tout de nous, même nos péchés. Dieu dit dans Isaie : Quand vos péchés seraient comme l’écarlate, comme neige ils blanchiront, quand ils seraient rouge comme la pourpre, comme laine ils deviendront. Is 1,18. Thérèse de Lisieux, en parlant de ceux ou celles qui veulent se livrer à l’Amour infiniment miséricordieux disait : Il faut se donner tel qu’on est, sans apprêt, inutile de vouloir commencer par rendre son fruit net, en enlever les impuretés, c’est l’Amour, aidé de sa bonne volonté, qui fera le travail.

Le visage parfait de la miséricorde c’est Jésus crucifié qui n’a été que compassion, tendresse et pardon pour les femmes et les hommes de son temps. N’essaie pas de distinguer , dit Isaac le Syrien, celui qui est digne de celui qui ne l’est pas… Le Seigneur n’a-t-il pas partagé la table des publicains et des femmes de mauvaise vie, sans éloigner de lui les indignes?

Dans cet Amour de Jésus pour toute personne sans exception, Il ira jusqu’à nous demander d’aimer nos ennemis : Vous avez appris qu’il a été dit œil pour œil et dent pour dent. Et bien moi je vous dis, aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. ( Mt 5,38 et Lc 6, 27-28) Oui le dernier mot de Dieu c’est Jésus, l’Amour crucifié, qui pardonne à ses bourreaux (Lc 23, 34) et qui dit au larron repentant : Aujourd’hui même tu seras avec moi dans le Paradis. (Lc 23,43)

Devant un tel Amour, comment ne pas répondre par l’amour et le pardon? La miséricorde est la sève qui nourrit le pardon. Au cours de mes 38 ans comme aumônier à la prison de Bordeaux, j’ai été témoin de pardons reçus et de pardons donnés. Un dimanche, après la messe à la chapelle de la prison, un détenu m’a demandé de le rencontrer à mon bureau. C’est ce que j’ai fait. Le texte de l’évangile de ce dimanche portait sur l’amour des ennemis. Le détenu m’a dit : Mon père, c’est aujourd’hui l’heure du pardon. J’aimerais que vous alliez à la prison des femmes et dire à mon épouse que je lui pardonne d’avoir tué notre fils de deux ans. C’est une femme profondément blessée, vous savez.

Nous sommes dans l’année sainte de la Miséricorde, à la demande du Pape François. Au cours de cette année, nous entendrons parler de Miséricorde. Il y aura des conférences, des catéchèses, des partages sur la Miséricorde. Il y aura des journées où des prêtres vivront pour eux-mêmes et pour les autres le sacrement ( signe) de la miséricorde. La question que nous devons nous poser n’est-elle pas de nous demander si le mot miséricorde ne sera qu’un mot à la mode comme tant d’autres ou si nous allons vivre, incarner réellement la miséricorde et le pardon. Vivre, incarner la miséricorde et le pardon comme notre Père céleste peut nous apparaître impossible, mais notre Dieu n’est-il pas le Dieu de l’impossible? ( Gn 18,14. Mc. 10,27. Lc 1,37) Si Jésus nous demande d’être miséricordieux comme notre Père des cieux, c’est qu’il veut nous en donner la grâce. L’Eucharistie qui est mort-résurrection du Christ, est l’acte suprême de la Miséricorde et du pardon. C’est dans ce sacrement particulièrement que, nous pécheurs et pécheresses, devons aller puiser la force d’aimer comme Jésus Christ nous a aimés : Voici mon fils, ma fille, un commandement que je te donne. Que la Miséricorde l’emporte toujours dans ta balance, jusqu’au moment où tu sentiras en toi la Miséricorde que Dieu éprouve envers toi et le monde. ( St-Isaac le Syrien)

Je vous bénis,

Jean A. Patry, prêtre.

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er JANVIER 2016
Sylvain Charron

La DÉCISION de croire !

C’est avec une grande joie que je vous retrouve en ce début d’année 2016. À chaque nouvelle année, beaucoup de personnes prennent des résolutions. J’aime beaucoup cette pensée : « Une résolution, c’est comme une anguille; c’est facile à prendre mais difficile à tenir ! » Pourquoi ne pas prendre des DÉCISIONS? Par exemple, prendre la DÉCISION de croire totalement en Jésus en 2016 et lui faire confiance à 100%.

Lire ce texte
Yvon Samson
Publié le 1er JANVIER 2016
Yvon Samson

BONNE ET SAINTE ANNÉE À VOUS TOUS !

À la suite de l’annonce de notre pape François qui nous présente l'Année Sainte de la Miséricorde, que la grâce du Seigneur soit sur vous. L'Esprit Saint avait déjà inspiré le pape François de proclamer l'Année Sainte de la Miséricorde, avant même le déroulement de tous les événements malheureux de cet automne.

Lire ce texte
Publié le 1er DÉCEMBRE 2015
Sylvain Charron

NOUS SOMMES TOUS FRÈRES !

Au moment où j’écris ces lignes, les attentats de Paris viennent d’avoir lieu. Au même moment, l’équipe de La Victoire de l’Amour était au Nouveau-Brunswick pour la retraite à Edmundston où l’Amour était proclamé et palpable ! Cet attentat m’a touché en plein cœur… comment l’être humain peut en venir à commettre des actes d’une telle barbarie?

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don