Ne crains rien, car je suis avec toi. Is 41:10

1er FÉVRIER 2022
Par Père Jean A. Patry, Prêtre
Envoyer à un proche

Mes ami(e)s,

Nous traversons actuellement un temps difficile à cause de cette pandémie qui affecte toutes les couches de notre société : maladies, deuils, angoisses, isolement, perte de travail, etc. C’est en étant solidaires que nous arriverons à traverser cette période sombre de nos vies. Surtout, il nous faut vivre dans la confiance et l’espérance sachant que notre Dieu est fidèle, qu’il est là avec nous et en nous. Lui qui est le Dieu vivant qui a vaincu le mal et la mort dans le Christ. Il est vivant le Seigneur Dieu devant qui je me tiens. 1 Rois 17:1.

Prison

Permettez-moi de vous relater brièvement une période sombre de mon existence pendant laquelle j’ai fait l’expérience de l’action et de la présence pacifiantes de Dieu dans ma vie. En 1982, après avoir vécu des drames à la prison où j’ai été aumônier pendant trente-huit ans, et ayant brulé la chandelle par les deux bouts, j’ai vécu une dépression sévère, un mal de vivre, une nuit de l’âme. La dépression étant un cancer de l’âme, cette expérience humaine et spirituelle incroyablement douloureuse fut pour moi, par la grâce de Dieu, l’occasion de prendre au sérieux que Dieu est Amour. 

Je savais et croyais que Dieu m’aimait et qu’il ne voulait pas que je sois dans cet état, que c’était moi qui m’y étais mis et que Jésus voulait m’en faire sortir, Lui le Vivant, le Ressuscité vivant réellement en moi. Je ne pouvais plus célébrer l’Eucharistie en public ; tous les jours je célébrais l’Eucharistie chez-moi, avec un ou deux amis. C’est dans l’Eucharistie, dans la communion au corps et au sang du Christ que mon âme trouvait le réconfort. Dans mon temps d’action de grâce je ne cessais de dire : Jésus toi le vivant, le ressuscité, je viens me river à Toi, par ta puissance d’amour ressuscite-moi. Un soir d’activités à la prison, alors que j’étais dans une nuit terrible, sur la grande croix de bois il était écrit : Ne crains pas, je suis avec toi, Is 41:10. J’ai senti que c’était à moi que Jésus s’adressait, quelle Paix ai-je alors ressentie ! C’est par des événements, des parents, des amis, des médecins que Dieu nous parle et agit, c’est par eux que dans son Amour infini Il m’a conduit à la Lumière et à la Paix. 

Mes ami(e)s, notre Dieu est le Dieu de l’impossible, Il nous veut heureux et heureuses, vivants et vivantes, il est follement amoureux de chacun et chacune de nous. Dieu Amour éternel, je t’aime. Jr 31:3.

Je le dis, il ne faut désespérer de personne, ni de nous-mêmes ni de Dieu. Aux apôtres effrayés pris dans une tempête sur le lac, alors qu’ils voyaient Jésus venir vers eux en marchant sur les eaux, Jésus dit : Courage ! C’est moi, n’ayez pas peur. Mc 6 : 50. Dans cette tempête que nous traversons, Jésus nous redit les mêmes paroles. Oui, Jésus nous dit : c’est moi qui lutte avec vous, en vous et avec ces aidant(e)s et ces soignant(e)s pour que vous sortiez de cette tempête et que vous viviez. Que votre cœur cesse de se troubler ! Croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Jn 14 : 1

Je vous bénis de tout cœur !

Père Jean
Jean A. Patry, prêtre

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er JANVIER 2022
Sylvain Charron

2022, Marie mon Espérance!

Vous êtes plusieurs à m’avoir écrit récemment pour me confier votre anxiété relativement à la recrudescence de la COVID-19. Si vous saviez comme je vous comprends et que tout comme vous j’ai très hâte que cet épisode soit derrière nous !

Lire ce texte
Publié le 1er JANVIER 2022
Éloi Giard

Mon Dieu, bénissez la nouvelle année.

Comme plusieurs d’entre vous, je l’espère, je conserve de beaux souvenirs des jours de l’An de ma jeunesse. Chez les Giard, des jeux, des chants et des histoires égayaient la soirée, une des plus belles de l’année. Mais, avant toute chose, on chantait tous ensemble Mon Dieu, bénissez la nouvelle année.

Lire ce texte
Publié le 1er DÉCEMBRE 2021
Sylvain Charron

DONNONS DES MOYENS AU BIEN AFIN QU’IL PUISSE SE RÉPANDRE !

En ce mois de décembre annonciateur de la belle fête de Noël, j’entre discrètement dans votre foyer par l’intermédiaire de votre courrier.

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don