2019, année internationale de...

1er JANVIER 2019
Par Éloi Giard, Prêtre diocésain
Envoyer à un proche

Bonjour,

Savez-vous que l’Organisation des Nations Unies (ONU) a décrété, il y a quelque temps que 2019 sera l’année internationale de... la modération! Oui oui, vous avez bien lu. Pas très excitant, n’est-ce pas? Semble-t-il que c’est pour favoriser le dialogue, la tolérance, la compréhension et la coopération entre les états. Tant mieux si ça porte des fruits au niveau planétaire. Il est vrai, nous le savons tous, que dans les pays les mieux nantis, nous devons refréner nos appétits de consommation. Nous sommes de plus en plus conscients que la survie de la planète en dépend.

Mais, dans nos vies personnelles, modérer pour modérer, ça ne fonctionne pas. Il faut une motivation plus profonde, une gratification plus immédiate. Je pensais à ça quand j’ai lu par hasard une réflexion d’un auteur spirituel que j’aime beaucoup, Henri Nouwen : « Notre monde, marqué par la solitude et le désespoir, a terriblement besoin d’hommes et de femmes qui connaissent le cœur de Dieu, un cœur qui pardonne, qui se soucie d’autrui, qui se met au service des autres et qui désire les guérir ». Connaître le cœur de Dieu...modérer mes petites et grandes envies pour m’approcher davantage de lui, le laisser me guérir et l’aider à toucher les autres à travers moi. Aider les autres à vivre, ça m’allume pas mal plus! Et vous?

Jeune homme
Jeune homme

Beaucoup de personnes – je n’ose pas dire tout le monde – souffrent autour de nous et un peu partout. Problèmes familiaux, inquiétudes de santé, solitude accablante, rêves irréalisables... cette période de l’année est une des plus difficiles. Pour affronter cette déprime planétaire, nous les chrétiens, nous avons une conviction infiniment précieuse : l’Amour existe et il sait qu’il est plus fort que tout. Il nous habite au plus intime de nous-mêmes. Il nous attend pour célébrer avec nous sa victoire. Laquelle, me direz-vous?
Il n’a jamais réglé nos problèmes!

Pour moi, être heureux ne veut pas dire n’avoir aucun problème. Le pape François en est surchargé et il n’a pas l’air trop malheureux! Mais justement, il se place au cœur de Dieu et il lui offre toute sa vie, quelles qu’en soient les conséquences, pour que son amour grandisse à travers toutes ces misères qui nous dépassent. Résultat? La présence de notre pape transfigure notre monde. Parce que l’Amour a le dernier mot dans sa vie. Non, nos problèmes ne sont pas réglés pour autant, mais il nous les fait voir dans une autre perspective : se livrer à l’Amour, renaître autrement et remporter une bataille contre les ténèbres. Imaginez si on s’y met tous et toutes...!

Parlant de ténèbres, un souvenir vif me revient en tête. Il y a deux mois environ, vers la mi-novembre, je marchais tôt un dimanche matin, comme tous les jours. Il faisait nuit et un froid glacial me défiait à chaque pas. Et comme chaque matin, je priais mon chapelet. Tout à coup, alors que je me disais comment il faut être fou pour marcher dans de telles conditions, mon regard est attiré vers le haut. Il y avait, à 5h20 en ce dimanche assorti d’un froid insupportable, une montgolfière à au moins 1000 pieds dans les airs. Je l’ai vue à plusieurs reprises, car lorsque le feu y jaillissait pour réchauffer l’air et la faire s’élever, tout le ballon éclatait de couleurs et transfigurait la nuit. Je me suis dit qu’il y en a des plus fous que moi!

C’est décidé : 2019 sera, pour moi, l’année de la modération et de la guérison de la souffrance par la folie de l’Amour. Modérer mes désirs, me livrer davantage à l’Amour et transfigurer la nuit du monde par le feu qui m’anime. Je sens que ça vous tente aussi! Oh là là! Si notre monde savait quel festival de montgolfières spirituelles va bientôt illuminer sa nuit!

Bénédiction spéciale pour les fous et les folles de Dieu,

Éloi Giard
prêtre

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er DÉCEMBRE 2018
Sylvain Charron

MERCI DE VOTRE OFFRANDE SPÉCIALE DE NOËL!

Tout d’abord, j’aimerais vous raconter la si belle journée que nous avons vécue le 14 novembre dernier au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap avec LA CARAVANE DE LA VICTOIRE DE L’AMOUR. Ce fut un succès extraordinaire. J’étais tellement touché de voir tous ces autobus arriver d’un peu partout au Québec et de mettre des visages sur la Famille que nous formons!

Lire ce texte
Publié le 1er DÉCEMBRE 2018
Monseigneur Christian Lépine

Dieu prend le temps

Prenez-vous le temps de vous arrêter à travers vos occupations? Lorsque vous vous arrêtez prenez-vous le temps de faire silence, de regarder votre vie, vos peines et vos joies? Prenez-vous le temps de partager avec quelqu’un, un être cher, votre époux, votre épouse, votre enfant, un membre de la famille, un ami?

Lire ce texte
Publié le 1er NOVEMBRE 2018
David Vincent

Novembre, mois des Morts: un passage à une Vie Nouvelle.

Le temps que nous prenons pour visiter nos défunts au cimetière est approprié. La prière que nous adressons aux saints et aux saintes est utile. Les deuils que nous traversons peuvent nous rendent plus forts et plus sereins. Bien sûr, nous n’avons pas à nous réjouir de la mort d’un être cher et il est totalement humain d’éprouver de la peine et de la douleur. La foi en Jésus Christ n’efface pas la souffrance comme par magie.

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don