Tant qu’il y a de l’espoir, il y a de la vie !

1er SEPTEMBRE 2021
Par Christine Michaud, Autrice et conférencière www.christinemichaud.com
Envoyer à un proche

onjour à vous,

Permettez-moi tout d’abord de vous dire à quel point je suis honorée et heureuse de collaborer à l’émission La Victoire de l’Amour. Il s’agit pour moi d’une belle synchronicité et, sans aucun doute, de l’une des réponses à cette prière que je récite quotidiennement : « Mon Dieu, utilisez-moi ».

À l’instar d’Etty Hillesum et de Viktor Frankl, j’aime penser que nous sommes ici non pas pour attendre quelque chose de la vie (ou de Dieu), mais plutôt pour l’offrir. Que puis-je faire pour améliorer le cours de mon existence ? Comment puis-je être davantage dans l’amour et la lumière ? Comment puis-je contribuer et servir ? Voilà pour moi des questions qui donnent un sens à la vie.

C’est en vivant quelques années dans des camps de concentration que Viktor Frankl a développé son interrogation sur le sens. Professeur autrichien de neurologie et de psychiatrie, il est l’inventeur de la logothérapie, une nouvelle approche de thérapie qui prend en compte le besoin de sens et la dimension spirituelle de la personne. Il défend la thèse selon laquelle l’inconscient est principalement de nature spirituelle puisque lorsqu’on trouve un sens aux événements de la vie, la souffrance diminue et la santé mentale s’améliore.

Je me suis souvent inspirée de cette nouvelle thérapie de Frankl pour faire du ménage dans ma vie et m’assurer de demeurer dans la joie et la légèreté. D’abord, pour chaque difficulté vécue dans le passé, je me suis demandé comment je pouvais en retirer quelque chose de positif. Par exemple, la dépression vécue à l’âge de 28 ans m’a donné l’occasion d’aller en thérapie, d’apprendre à mieux me connaître et de trouver ma raison d’être. Tout un cadeau quand j’y repense !

La pandémie de COVID-19 m’a ramenée à l’essentiel et m’a fait prendre conscience de mes réels besoins. Elle a amplifié la qualité de mes relations interpersonnelles et m’a fourni l’occasion de développer ma créativité pour trouver de nouvelles façons d’accomplir ma mission de vie.

Qu’en est-il pour vous ? Si vous revisitez votre passé, quels événements difficiles avez-vous eu à traverser ? Si vous y repensez aujourd’hui, en quoi vous ont-ils permis de grandir et de vous épanouir ? Qu’en avez-vous retiré ? Qu’avez-vous changé, développé ou créé à la suite de ces événements ? Dans chacune de ces périodes orageuses se cachent des cadeaux. Il est de notre devoir et de notre responsabilité de les identifier et c’est en accomplissant ce travail que l’on comprend pourquoi nous avions à traverser ces tempêtes.

C’est ainsi que nous arrivons non seulement à donner un plus grand sens à notre vie, mais que nous parvenons aussi à donner un sens à la souffrance.

Viktor Frankl proposait de ne pas uniquement donner un sens à nos passages difficiles du passé, mais d’utiliser également certaines méthodes pour mieux les traverser lorsqu’ils se présentaient. Alors qu’il était dans les camps de concentration par exemple, il suggérait de s’évader par l’esprit. Frankl a constaté que les prisonniers qui étaient capables de puiser dans leurs souvenirs positifs, ou qui entretenaient une vie intérieure plus riche, s’en tiraient mieux que ceux qui luttaient, même s’ils étaient en meilleure condition physique.

Peu importe ce que nous vivons, nous avons toujours le choix de nos réactions et surtout le choix de décider ce que nous allons faire pour garder le moral ou mieux faire face à l’adversité. Nous avons tous et toutes de bons souvenirs auxquels nous accrocher ; nous pouvons aussi penser à ces êtres que nous aimons et qui nous font du bien. Il existe une multitude de façons de nourrir l’espoir et les seules limites sont celles de notre imagination ou de notre créativité.

Alors que ferez-vous dès aujourd’hui pour vous sentir bien ?

En ce qui me concerne, je poursuis le travail de nettoyage des événements éprouvants de mon passé en réfléchissant à ce qu’ils m’ont apporté de positif et je demeure proactive en cultivant l’espoir et la positivité pour faire face aux aléas de la vie de la meilleure manière possible. Ainsi, j’inverse le texte d’un proverbe populaire de cette façon : « Tant qu’il y a de l’espoir, il y a de la vie ! ». Et c’est en trouvant le sens de ma vie que je peux mieux répondre à ce que Dieu souhaite accomplir à travers moi !

C’est la grâce que je nous souhaite à tous et à toutes.

Prenez soin de vous et soyez heureux et heureuses !

Christine Michaud
Autrice et conférencière
www.christinemichaud.com

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er AOÛT 2021
Stéphane Roy

Le Vrai, le Bien et le Beau

En visionnant récemment un reportage diffusé à la télé, que m’avait suggéré un téléspectateur de La Victoire de l’Amour et ami, un rêve a germé en moi. Le reportage présentait Nicolas Ellis, chef d’orchestre, collaborateur artistique de l’Orchestre Métropolitain et fondateur de l’Orchestre de l’Agora, un orchestre social qui veut positionner le musicien d’aujourd’hui comme un acteur de changement social au sein de sa communauté.

Lire ce texte
Publié le 1er AOÛT 2021
Sylvain Charron

Merci de faire Famille avec nous!

J’espère que cette lettre mensuelle vous trouvera en grande forme, avec le cœur rempli de joie ! Connaissez-vous la fable des deux loups ? Si oui, il est bon de la relire ; sinon, la voici

Lire ce texte
Publié le 1er JUILLET 2021
Sylvain Charron

Merci Seigneur pour la Vie!

La route aura été très longue avant que nous nous sortions de cette épreuve planétaire, mais depuis des millénaires, la Vie a toujours le dernier mot. Ayons une pensée toute particulière pour les personnes disparues pendant la pandémie et prions ensemble pour celles et ceux qui ont perdu un être cher.

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don