L'amour fou de Dieu

1er MAI 2014
Par Père Jean A. Patry, Prêtre
Envoyer à un proche

Bonjour,

Blaise Pascal dit : « Dieu seul parle bien de Dieu ». Le seul qui nous révèle le vrai visage de Dieu, le vrai visage du Père est Jésus-Christ. « Qui m'a vu a vu le Père » dit Jésus. Jn 13, 9. Dans le Prologue de l'évangéliste Jean, il est dit : « Dieu, personne ne l'a jamais vu, le Fils unique qui est dans le sein du Père, c'est lui qui a conduit à le connaître ». Jn 1, 18.

Dans un monde bombardé de mauvaises nouvelles, la Bonne Nouvelle proclamée par Jésus, c'est que « Dieu est amour » Jn 4,8 « Dieu est Lumière ». Jn 1, 5. Christ est vivant, Christ est ressuscité, Christ est réellement présent et vivant en chacun et chacune de nous.

Malheureusement, l'image que plusieurs personnes se font de Dieu est celle d'un Dieu vengeur, punitif, ce qui rend ces personnes prisonnières de leurs peurs. Lorsque j'étais aumônier à la prison de Bordeaux, des détenus me disaient : « Père Jean, Dieu m'a envoyé en prison pour me punir parce que j'ai fait trop de mal ». Je leur répondais : « Dieu ne t'a pas envoyé en prison, mais il t'attendait en prison ».

En Dieu, qui n'est qu'Amour et Bonté, il ne peut y avoir le moindre désir de mal, de punition, de vengeance, de châtiment. Jean Paul II disait : « Le dernier mot de Dieu n'est jamais le jugement et le châtiment, mais l'Amour et le Pardon. Dieu ne désire pas juger et condamner, mais sauver et délivrer l'humanité du mal. Dieu m'envoie personne en enfer ». 28-07-1999.

Le dernier mot de Dieu, c'est Jésus en croix, lui l'Amour crucifié qui dit : « Mon Père pardonne leur ils ne savent ce qu'ils font ». Lc 23,34 et puis au larron crucifié avec lui il dit : « Aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis ». Lc 23,43. Le dernier mot de Dieu est l'Amour et le Pardon.

Dans l'Amour, c'est Dieu qui prend l'initiative de nous aimer : « Ce n'est pas nous qui l'avons aimé en premier, c'est lui qui nous a aimés et envoyé son fils ». Jn 4,10.

Notre Dieu a une passion d'Amour pour chacun et chacune de nous. Il nous aime follement, personnellement et d'un Amour exclusif. « D'un Amour éternel je t'aime ». Jn 31,3, « Je te connais par ton nom » nous dit Dieu. Ex 33, 12. « Tu comptes pour moi, tu as du prix à mes yeux et je t'aime ». Os 43, 4. « Je t'ai gravé dans la paume de mes mains, je ne t'oublierai jamais ». Os 49, 15-16. J'aimais dire aux personnes détenues que nous étions chacun tatoué dans le cœur de Dieu et que ce tatou était indélébile et pour l'éternité.

Dieu est séducteur, il nous poursuit de son Amour, il nous cherche jusqu'à ce qu'il nous retrouve. Lc 15, 4-c. « C'est pourquoi je vais la (nous) séduire, la conduire au désert et parler à son cœur ». Os 2, 16.

Dieu se livre, se donne totalement, pleinement à nous. Son Amour est un volcan de Miséricorde. Il se vide de lui-même pour se livrer à nous dans le Christ-Jésus. Le Pape François dit : « Dieu est sorti de lui-même pour venir au milieu de nous, pour nous apporter sa miséricorde », (27 mars 2013).

Comme pour le père prodigue, Dieu nous aime tellement qu'il nous laisse libre d'accueillir son Amour et de l'aimer. Nos libertés blessées baignent dans sa miséricorde infinie. Il est mendiant d'Amour, il veut être aimé pour ce qu'il est, Amour infini.

Nous sommes aimés tels que nous sommes sans condition, avec nos forces et nos faiblesses, avec nos péchés et non malgré nos péchés. « Quand vos péchés seraient comme l'écarlate, comme neige ils blanchiront, quand ils seraient rouges comme la pourpre, comme laine ils deviendront ». Os 1,18. Thérèse de Lisieux disait : « L'Âme doit se livrer à Dieu telle qu'elle est, sans apprêt : inutile de vouloir commencer pour rendre son fruit net, en enlever les impuretés, c'est l'Amour aidé de sa bonne volonté qui fera le travail ».

Lorsque Jésus dit : « J'ai soif » Jn 19,28 certes, il a physiquement soif, mais il a soif d'être aimé pour lui-même. Il a aussi soif d'être aimé dans le pauvre, le petit, l'exclu, le malade, le prisonnier Mt 25, 31-46.

L'Amour de Dieu purifie, transforme, transfigure, libère. « J'étendrai ma main sur toi, dit le Seigneur, et je fondrai tes scories et j'ôterai toutes tes parcelles de plomb ». Os 1,25.

Enfin, notre Dieu qui n'est qu'Amour et Bonté n'a pas idée du mal. « Tes yeux sont trop purs pour voir le mal ». Ha 1,12-13 et selon l'expression bouleversante de saint Thomas d'Aquin « Dieu n'a pas idée du mal, Dieu ne peut pas dire le mal car il ne le conçoit pas, il ne peut qu'en assumer les conséquences. Il ne peut ni le prévoir, ni même le voir, car il est infiniment étranger au mal. Il n'a absolument rien à voir avec lui. Il est totalement étranger à ce mal et cependant, ce mal s'abat sur lui, il lève la main contre Sa Majesté et crache sur son visage de gloire en disant « Dis-nous qui t'a frappé, fais le prophète ». (1)

Oui le mal atteint Dieu dans le Christ torturé, humilié, mais le mal atteint aussi Dieu dans les femmes, les hommes, les enfants humiliés, torturés, tués, Pascal disait : « Dieu est en agonie jusqu'à la fin du monde » et l'apôtre Paul dit : « J'achève dans ma chair ce qu'il reste à souffrir à la passion du Christ pour son corps qui est l'Église ». Col 1, 24. Nous sommes le corps du Christ.

Chacun et chacune de nous devons être présence du Christ auprès de tout ceux et celles qui souffrent. Dans le Christ, nous devons épouser le cœur de Dieu pour être compassion, tendresse, miséricorde, pour tous ces mal-aimés de nos familles, de nos sociétés. De toutes nos forces, nous devons lutter pour la justice sociale et la paix. Martin Luther King disait : « Garder le silence devant l'injustice c'est en être complice » et Socrate disait : « Il vaut mieux subir l'injustice que de la commettre ». Par nos paroles, nos actes, notre vie dans l'amour et le service de nos frères et sœurs, nous serons d'authentiques disciples de Christ-Jésus.

« Le don gratuit de Dieu c'est l'Amour ». Rm 6,23.

« Tout est grâce » Thérèse de Lisieux

Je vous bénis,

Père Jean A. Patry



(1) «Dieu sans idée du mal»

Père Jean-Miguel Garrigue o.p.

Édition Criterions 1982



La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er AVRIL 2014
Sylvain Charron

Le Psaume 23 : une prière puissante!

Lire ce texte
Publié le 1er AVRIL 2014
Monseigneur Christian Lépine

LE SACRÉ-CŒUR DE JÉSUSCe Cœur qui bat avec tant d'Amour

Lire ce texte
Publié le 1er MARS 2014
Sylvain Charron

Le Carême, le temps du grand ménage intérieur!

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don