La Victoire de l'Amour
Dimanche 5h30 et 12h30
Du lundi au vendredi : 5h15
Samedi : 5h45
Lettre de Père Michel Marie
Père Michel Marie
2018-09-01

PAR Père Michel Marie
Prêtre diocésain, écrivain et chanteur
Paris, France 

Marie mon secret, Icône de la Beauté Divine !

Chers amis,

C’est avec le cœur inondé de joie que je viens vers vous par ces quelques mots ! Que voulez-vous ! Quand on aime un être, on éprouve le besoin de le rencontrer, de le voir, de l’étreindre et quand cela est rendu impossible en raison de la distance, il reste la parole qui s’entend ou qui s’écrit. Or, il se trouve que je vous aime et ne pouvant vous rejoindre personnellement, je vous écris cette lettre à vous tous qui avez la gentillesse de m’écouter chaque semaine grâce à l’émission « La Victoire de l’Amour » qui transmet l’Évangile du Christ avec tant de persévérance et de foi !

Aujourd’hui – je ne vous apprends rien – l’Eucharistie n’est plus - hélas ! - le rendez-vous préféré des Chrétiens. Nos églises se vident. Nos assemblées sont souvent bien peu nombreuses. Mais, ce n’est pas une raison de désespérer. « Le péché contre l’espérance est le plus mortel de tous ! » disait Georges Bernanos. Vous êtes des milliers de téléspectateurs à suivre notre émission ! La foi meurt difficilement dans le cœur humain; parfois, elle s’endort, c’est vrai, mais il en faut si peu pour la réveiller ! Reconnaissons aujourd’hui, sans trop chercher d’excuses à nos paresses, que le rythme professionnel auquel chacun est soumis est devenu la source d’un stress de plus en plus difficile à gérer et qu’il ne reste au fond que le dimanche pour laisser au sommeil la charge de gagner une heure ou deux et offrir un temps de détente et de repos au couple et à l’ensemble de la famille. Cela peut être jugé regrettable, mais c’est ainsi. Nos conditions de vie de plus en plus trépidantes, les besoins que notre société engendre en nos esprits, le primat du bien-être recherché dans le facile et le ludique, éloignent un grand nombre de nos contemporains du Pain de Vie pourtant source de joie, de force et d’accomplissement.

Au soir de la Cène, le Christ a crié son désir : « Prenez et mangez-en TOUS ! » Nous sommes donc TOUS invités et attendus à la table de Dieu ! Sans doute, le Fils bien-aimé s’imaginait-il et peut-être même voyait-il de toute sa divinité les foules de tous les siècles se précipiter aux pieds des autels de toutes les églises du monde pour dévorer son Corps et boire son Sang ! Ne faire qu’UN avec nous était son rêve ! Et en se faisant « nourriture » le rêve devenait réalité; nous allions pouvoir le recevoir réellement et l’assimiler en le faisant descendre jusque dans nos viscères et au cœur de nos cellules. Invention divine inimaginable dont la majorité des hommes se prive aujourd’hui… Mais quel dommage !

Quoi qu’il en soit de notre réponse au désir du Christ de nous voir le manger, il reste encore l’Évangile à dévorer, non des yeux, mais du cœur, car il s’agit là d’une sacrée nourriture, solide, parfois sucrée, mais le plus souvent salée, destinée à humaniser notre vie en greffant en nos esprits les idées du Père céleste et ses attentes en matière de foi et de charité. Cet évangile qui contient l’essentiel à vivre ici-bas doit être reçu dans toute sa pureté, sans accommodements et surtout sans rajouts, car il faut bien avouer que de temps en temps nous prétendons – baptisés et clergé compris – que Dieu exige ceci ou cela de ses enfants les hommes, mais en fait, ce ne sont que nos idées, nos conceptions, nos convenances, que nous propageons et non les appels du Christ ! Revenir à l’Évangile le plus pur est de première nécessité, comme est le savon ou le pain, afin que Jésus puisse de nouveau laver nos cœurs et les conquérir en les emportant dans son sillage d’amour.

Marie mon Secret

L’Eucharistie et l’Évangile sont donc à mettre dans nos bagages en toute saison, sans oublier bien sûr… Marie ! qui de sa présence maternelle chargée de foi, d’espérance et d’amour, ne cesse de nous tenir par la main sur la grand’ route de la vie et en bord de précipices. À ce sujet, je suis très heureux d’avoir pu réaliser, grâce à Sylvain Charron et à toute son équipe, un DVD de six heures où je présente pour mon plus grand bonheur la personne de Marie en la suivant durant toute sa vie terrestre et en mesurant au passage ce qui caractérise son être et sa mission. Cette retraite spirituelle est également disponible en ligne sur Internet dès maintenant. Ce fut aussi l’occasion pour moi d’évoquer de nombreuses questions qui touchent à notre humanité, à nos comportements, à nos idées…

Si vous aimez Marie ou si vous ne l’aimez pas assez, si vous voulez mieux la découvrir comme notre soeur en humanité, car elle n’est pas divine, mais aussi comme notre mère, je ne saurais que trop vous encourager à écouter ces quelques heures d’enregistrement où j’ai essayé de rejoindre Marie dans son être personnel. Icône de la beauté et de la bonté de Dieu, elle demeure près de nous si discrètement que le risque est grand de passer à côté de son être magnifiquement uni à l’Esprit Saint; ce qui en fait tout de même une créature hors du commun, difficile à cerner, mais qui déjà dans l’Évangile parvient à nous éblouir, en attendant de la voir de nos yeux lorsque nous franchirons les portes de ce monde pour vivre avec Elle dans le Royaume du Père et de leur fils commun.

À très vite, amis que j’aime, la joie de vous retrouver chaque semaine de l’année qui vient, grâce à « La Victoire de l’Amour » qui porte bien son nom !

Je vous bénis tous et de tout mon cœur !

Père Michel Marie

Archives des lettres
Logo VDA Contactez-nous

La Victoire de l'Amour est un organisme canadien catholique qui produit une émission quotidienne sur le Web et au réseau TVA

Pour nous joindre

La Victoire de l'Amour
C.P. 120 succ. Boucherville
Boucherville
J4B 5E6
CANADA

Téléphone (Montréal et région) :
(514) 523-4433

Téléphone (extérieur de Montréal) :
1-888-811-9291

Télécopieur :
(450) 670-3452

Courriel :
info@lavictoiredelamour.org