Vivre pleinement, c'est vivre en ressuscités.

1er AVRIL 2012
Par Jean Desclos, Théologien et prêtre diocésain
Envoyer à un proche

Chers amis de la Victoire de l'Amour,

Quelle est la plus importante contribution de la foi chrétienne à l'humanité ? Apprendre aux humains à apprivoiser leur mort de manière positive, et les aider à vivre pleinement leur vie pour le bonheur des autres. La foi engendre l'espérance et fait fleurir la charité.

L'événement de la résurrection a bouleversé les disciples. Ils sont entrés en résurrection, comme on entre en vacances. Rien ne leur fait peur. Tout est beau et positif. Ils ont même hâte de partir rejoindre le Seigneur. Ils ont hâte de mourir. Peut-être faut-il nous faire une tête sur le sens à donner à la vieillesse : est-ce une malchance, un malheur, parce que tout ce qui est valorisé aujourd'hui, c'est d'être jeune ? Et si le fait d'approcher de la mort était une bonne nouvelle, une étape pleine de promesses bouleversantes ?

Les premiers disciples sont entrés en résurrection avec une telle force qu'ils sont devenus des vendeurs de résurrection. Ils ne parleront que de cela, racontant la vie de Jésus en l'interprétant constamment à la lumière de la résurrection : les guérisons, les signes et les miracles parlent subtilement de ce triomphe de la Vie.

Entrer en résurrection, c'est comprendre que la vie humaine ne finit pas avec la mort. Les êtres spirituels que nous sommes, ont devant eux une espérance et, dans leur foi, une certitude : de vivre en Dieu pour toujours dans un monde de tendresse et d'amour.

Nous n'attendons pas d'être morts pour vivre en ressuscités. Nous sommes invités à conjuguer nos existences par en haut, en regardant la vie à la hauteur du cœur de Dieu. Sursum corda ! Élevons nos cœurs. « Relevez la tête », dit Jésus. Soyez porteurs de résurrection. Le crucifié donne sa mort pour faire surgir la vie. Et c'est ainsi que la vie éternelle est déjà commencée : chaque fois que je donne de la présence, du temps, de l'écoute, de la bonté à quelqu'un, je le fais vivre un peu plus. Je lui donne la vie. L'amour ressuscite. Et c'est la seule manière de comprendre la portée de la résurrection de Jésus le crucifié : Il revit parce que son amour intense est plus fort que la mort qui l'a écrasé. L'amour fait vivre, un amour vrai, qui espère tout.

Alors en regardant en haut, en visant très haut, vers le Très-Haut, Jésus-Christ, nous comprenons que c'est en dedans que tout se joue, à l'intime du cœur, et pas dans les nuages. Dans nos rencontres avec les autres, dans notre souci d'entretenir la bienveillance, l'accueil de quiconque nous blesse ou nous exclut. L'amour inconditionnel est au rendez-vous quotidien des disciples de Jésus le Crucifié-Ressuscité. Dieu le Très-Haut se fait le Très-Bas pour nous rejoindre dans l'intime de notre cœur et nous apprendre à apprivoiser la mort comme étonnante rencontre avec Lui, pour toujours.

Entrer en résurrection, c'est se laisser imprégner par la vie, le positif, la joie, comme des gens qui savent que, avec Dieu, tout est possible, avec une foi naïve en la bonté concrète du Père qui prend soin de ses enfants.

Entrer en résurrection, c'est passer par nos morts quotidiennes librement offertes, pour partager l'amour gratuit de Dieu avec nos semblables, en donnant un peu de notre vie, de notre temps, de notre tendresse. Avec Dieu, le bonheur, ça ne coûte rien...

La vie humaine vaut la peine d'être vécue, surtout quand elle rayonne la beauté de la résurrection et la force de l'amour impérissable. Cette bonne nouvelle nous fait chanter alléluia, bravo Seigneur, parce que Tu nous aimes et nous veux vivants pour toujours.

Je vous bénis,

La lecture à bien été envoyée.

Envoyez cette lecture à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette lecture directement par courriel.

Poursuivez votre lecture

Publié le 1er MARS 2012
Sylvain Charron

Un moment privilégié pour pardonner : LE TEMPS DU CARÊME

Lire ce texte
Publié le 1er MARS 2012
Robert Lemire

Le Royaume de Dieu est tout proche

Lire ce texte
Publié le 1er MARS 2012
Soeur Angèle

Vos prières et votre support moral, chers donateurs, m'ont permis de vaincre la maladie.

Lire ce texte

Vous aimez nous lire?

Supportez-nous!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don