Qu’est-ce qu’une maman ?

Textes marquants
Auteur anonyme
Envoyer à un proche

(lettre d’un père à sa fillette)

Depuis deux semaines, tu te creuses la tête pour trouver le petit cadeau qui plaira à ta maman.  Sais-tu au juste ce que c’est une maman ? Sais-tu vraiment ce qu’est une maman ? Laisse-moi te le dire à ma manière.

Nous avons attendu longtemps ta naissance, ma petite. Bien plus longtemps que les dix mois lunaires dont on parle dans les livres.  Nous avons attendu des années.  Je désespérais de devenir père, mais ta mère restait confiante.

Une maman ça s’appelle Espérance

Finalement, nos prières furent exaucées et tout près du cœur de ta maman, Dieu déposa ton âme pour qu’elle puisse l’habiller d’un corps humain, travail long et difficile.  Pour toi, ta maman a troqué une partie de sa santé mais elle ne s’est jamais plainte, elle était heureuse.

Une maman, ça s’appelle Amour

Puis tu es arrivée, comme un dictateur, bouleversant notre vie et nos habitudes.  Tu étais belle à croquer mais tu avais le don d’exaspérer.  Si la dernière gorgée de ton biberon te déplaisait, tu la dégueulais n’importe où, n’importe quand, sans formalité.  Et lorsque ta mère t’avait lavée, pomponnée, parfumée, qu’elle t’avait vêtue de ta robe que je préférais pour aller visiter des amis, tu nous faisais un de ces dégâts à faire rêver un homme du célibat.  Pour adoucir mon humeur massacrante, ta maman se mettait à rire.  Et hop ! Elle t’amenait dans la chambre en minaudant, « petit cochon va! » Dix minutes plus tard, toutes les traces de ton exploit disparues et ta mère me présentait mon héritière plus ravissante qu’auparavant.

C’est parce qu’une maman, ça s’appelle patience

Tu as une bicyclette parce que ta mère n’a pas eu une montre neuve.  Tu as un « Walkman » parce que ta mère n’a pas acheté le bibelot dont elle rêvait.  Tu reviens de chez la coiffeuse parce que ta mère se met des bigoudis.

Ta maman s’est privée d’une foule de petites choses et aussi des grandes.  Que de voyages elle a sacrifiés, que d’heures de sommeil elle a cédées, que d’inquiétudes elle a déposées aux pieds du Créateur pour que tu grandisses heureuse.

Une maman ça s’appelle renoncement

Tu te crois grande et tu rêves d’indépendance.  Tu veux voler de tes propres ailes et je conviens que c’est naturel.  Mais, tu n’es pas aussi sage que tu le crois.  Tu feras des faux-pas et force me sera de sévir, c’est un devoir.  Mais toujours ta maman sera là pour te prendre dans ses bras, cueillir tes larmes de repentir, pour t’embrasser même quand tu l’auras blessée profondément.

Une maman ça s’appelle miséricorde


p.s. à mon épouse :

Ne me fais pas les gros yeux si j’ai offert cet hommage sincère, c’est qu’il dit ce que beaucoup pensent dans leur foyer.  Je crois qu’il est bon qu’on mette à jour les qualités qui font d’une femme une maman, même si je sais que toi, comme ma maman, comme la tienne et comme toutes les mamans du monde,

Tu t’appelles humilité


La prière à bien été envoyée.

Envoyez cette prière à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette prière directement par courriel.

Vous aimez nos prières?

Supportez-les!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don