Le Credo de ceux qui restent

Textes marquants
Envoyer à un proche

Je crois que les chers yeux clos, au jour de la terre là-haut se sont ouverts à des splendeurs sans fin et que nos disparus possèdent la lumière dont ici-bas, leur âme anxieuse avait faim.

Je crois qu’ils sont heureux de ce bonheur qu’on rêve, profond, inaltérable et qu’on cherche en tous lieux. Plus de trouble pour eux, ils s’abreuvent sans trêve à la Source de Paix, aux délices de Dieu.

Je crois qu’ils n'ont rien des misères humaines. Qu’ils sont beaux, grands, bons et qu’ils sont enfin parfaits. Il faut les appeler pour soutenir nos peines. Par eux, nous obtiendrons de multiples bienfaits.

Je crois que leur amour pour nous, ardent et tendre, vit toujours, mais plus pur, mais plus fort et meilleur. Nous ne les voyons plus, il faut savoir attendre, nous les retrouverons gardés par le Seigneur.

Nous ne les voyons plus, mais eux nous voient encore. Leur esprit vient planer dans les lieux familiers, nous entoure, nous aide, en attendant l’aurore, car nos aimés ne sont pas partis tout entier.

Je crois qu’un jour, enfin, au sortir de ce monde, après avoir souffert, combattu, mérité, ils nous seront rendus dans l’extase profonde, ils nous seront rendus pour une éternité.

Oui, je crois qu’ils viendront au-devant de notre âme, en nous tendant les bras, pour nous tirer de l’exil, avec leur doux sourire et leur regard de flamme. Je vis de cet ESPOIR, je crois, AINSI SOIT-IL.

La prière à bien été envoyée.

Envoyez cette prière à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette prière directement par courriel.

Vous aimez nos prières?

Supportez-les!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don