DE L’AUTRE CÔTÉ DU CHEMIN

Prières de libération
Grand-Papa Caillou
Envoyer à un proche

La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours, puisque je le dis, puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin, une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée.
Il y a toujours un rêve qui veille, désir à combler,
femme à satisfaire, un cœur généreux, une main tendue.
Une main ouverte, des yeux attentifs, une vie.  La vie à partager.
Lorsque j’aurai fini ma route, au dernier train de mon dernier adieu,
je voudrais bien pouvoir partir heureux,  quitter enfin mes nuits de doute.
Il me faudra pousser la porte et embarquer sans espoir de retour,
Pour le pays de l’éternel séjour.
Sans défilé et sans escorte, j’épouserai ma solitude,
compagne froide de mes longues nuits et brume grise de mes jours de pluie,
ma soeur de larmes et d’inquiétude.

Bien que n’ayant aucun bagage, j’emporterai les mille et une fleurs
que j’ai cueillies au détour du bonheur, chez tous mes amis de passage.
Le souvenir des jours de peine s’effacera dans le dernier matin
et je n’aurai dans les creux de mes mains, que le regard de ceux que j’aime.
Et si je n’ai vécu ma vie que pour aimer d’un impossible amour,
que pour rêver qu’il rime avec toujours, je sourirai de ma folie.
Et si c’était une naissance, une autre terre et un autre soleil.
Et si c’était comme un nouveau réveil, une éternelle renaissance.

La mort n’est rien, je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, vous êtes vous.  Ce que j’étais pour vous je le suis toujours.
Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné.
Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble, priez, souriez,
pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison, comme il l’a toujours été,
sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.  Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue?

Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

La prière à bien été envoyée.

Envoyez cette prière à un de vos proches!

Remplissez le formulaire ci-joint et envoyez cette prière directement par courriel.

Vous aimez nos prières?

Supportez-les!

Faites un don et aidez-nous à produire ce contenu. Proclamation de la Parole de Dieu à la télévision et sur le Web grâce à votre support.

Faire un don