La Victoire de l'Amour
Dimanche 5h30 et 12h30
Les Matins de Dieu
Du lundi au vendredi : 5h15
Samedi : 5h45
Lettre de Brigitte Bédard
Brigitte Bédard
2018-03-01

PAR Brigitte Bédard
Journaliste catholique 

MA VIE DE MINI-WHEAT


Bonjour,

Vous savez de quoi j’avais peur avant de faire la rencontre de Jésus ? D’être un Mini-Wheat nutritif sans mon p’tit côté givré.

Vous connaissez les Mini-Wheat, non ? Vous savez qu’ils ont tous un côté « nutritif » et un côté « givré »,

Pour moi, les croyants étaient tous des Mini-Wheat sans côté givré ! Ils ne vivaient que par le côté « nutritif » des choses : la loi et l’ordre.

Je me disais : « Quelle vie plate ils doivent avoir ces gens-là ! »

Je croyais, le plus sincèrement du monde, que les personnes « pratiquantes » avaient une vie plate.

Mes préjugés me faisaient voir la religion comme une série d’obligations, de règles et de préceptes qu’il fallait faire si nous voulions être dans les bonnes grâces de Dieu.

D’un autre côté, même si, à cette époque, j’étais plutôt agnostique quand je m’imaginais Dieu, j’étais persuadée qu’Il n’était pas d’accord avec cette façon de vivre.

J’étais persuadée que Dieu était un être fondamentalement bon, aimant, qui nous aimait, peu importe les niaiseries qu’on pouvait faire.

Je m’interrogeais souvent et j’en arrivais toujours à la même conclusion : je ne pourrai jamais suivre Jésus – j’ai un côté givré, un côté fou, que je ne peux pas nier, refouler ou mettre de côté. Je serais malheureuse à en mourir sans folie dans ma vie !

Mini-Wheat

Ma vie spirituelle était donc une espèce de compartiment. Au centre de ma vie, il y avait moi, et tout autour de moi, il y avait des compartiments : mon travail, mes amis, ma famille, mes loisirs, ma spiritualité, ma santé, ma sexualité, ma vie amoureuse, etc.

Ce n’est que le jour où l’Esprit de Dieu m’est carrément tombé sur la tête – sans même l’avoir demandé ! – que mon regard sur les choses a changé totalement.

Ce n’est pas moi, par ma propre intelligence, qui ai compris toutes ces choses : c’est l’Esprit-Saint qui a ouvert mon intelligence à une connaissance qui dépassait toute connaissance, comme le dit si bien l’apôtre Paul « … vous aurez ainsi la force de comprendre, avec tous les saints, ce qu’est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… et de connaître l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance… » (Eph 3, 18, 19)

J’ai compris ce jour-là que Dieu nous aimait comme nous sommes; qu’Il ne veut pas nous changer, mais qu’Il veut nous révéler à nous-mêmes. Il veut que notre « vraie » personne se révèle au monde et brille. Mais, ce n’est que par Lui, avec Lui et en Lui, que cela est possible.

Mon p’tit côté givré ? Dieu, mon Père, en a rajouté une couche ! J’ai double portion de givre dans ma vie : bien sucré, bien croquant.

C’est ce côté-là qui donne de la couleur et de la saveur dans ma vie, mais pour en faire cadeau aux autres.

C’est ce côté-là qui fait que j’ai le guts d’aller à la télévision parler de Lui à La Victoire de l’Amour ou d’écrire le récit de ma conversion ou d’aller témoigner devant des salles bondées ou de faire de la radio encore à parler de Lui.

Ce côté givré, il peut s’exprimer et être goûté et savouré par mon prochain, grâce à ce p’tit côté « nutritif » que je cultive, chaque matin, dans le silence de ma chambre, la porte fermée, en tête à tête et en cœur à cœur, avec mon Créateur.

Ce côté nutritif, qui se nourrit par les sacrements, les Écritures et les enseignements de l’Église – trois piliers que j’ai redécouverts au fil des jours depuis ma conversion – donnent vie à mon corps et mon âme, unifient toute la personne que je suis : à la fois folle et profonde.

Le Mini-Wheat est un bon Mini-Wheat quand il est unifié et qu’il assume ses deux côtés : nutritif (prière, jeûne, sacrements), et givré (témoignage, joie, amour du prochain).

Puissions-nous, en ce temps de carême, unifier nos vies afin de vivre, pour nous-mêmes et pour nos frères et sœurs, en véritable ressuscités !

Que Dieu nous bénisse !

Votre amie Brigitte,

Brigitte Bédard
Journaliste catholique

Archives des lettres
Logo VDA Contactez-nous

La Victoire de l'Amour est un organisme canadien catholique qui produit une émission quotidienne sur le Web et au réseau TVA

Pour nous joindre

La Victoire de l'Amour
C.P. 120 succ. Boucherville
Boucherville
J4B 5E6
CANADA

Téléphone (Montréal et région) :
(514) 523-4433

Téléphone (extérieur de Montréal) :
1-888-811-9291

Télécopieur :
(450) 670-3452

Courriel :
info@lavictoiredelamour.org